Les principales pinces de patron de base, c’est quoi exactement? Il existe plusieurs méthodes de traçage des patrons de base. Moi, j’utilise la coupe à plat.
Le tracé à plat de la silhouette s’appuie sur un ensemble de lignes horizontales et verticales qui constituent des repères indispensables pour reporter les différentes mesures du corps.

Les principales pinces de patron de base

Tous les patrons de base (à l’exception de la manche) sont tracés en demi-devant ou demis-dos. Les lignes verticales de milieu devant et milieu dos constituent en effet des axes de symétrie du corps et donc du vêtement (sauf si le vêtement est asymétrique, bien sûr!).
La ligne de taille est une ligne horizontale la plus importante pour la construction des patrons de base. Elle divise le corps en partie haute (buste) et partie basse (jambes). C’est la raison pour laquelle beaucoup de mesures sont prises à partir de la taille : par exemple la hauteur taille-genou utilisée pour la jupe de base, ou la longueur devant (du ras-du-cou à la taille en passant par la poitrine) utilisée pour la construction du buste de base.
D’autres lignes sont essentielles pour la construction des patrons de base :

  • la ligne de carrure,
  • la ligne de poitrine,
  • la ligne de hanches,
  • la ligne de montant (pour les pantalons)
  • la ligne de genoux etc… ,

Comme les patrons de base sont tracés en demi-devant ou demi-dos, les mesures reportées sur les lignes horizontales telles que la ligne de poitrine ou de taille, correspondent au quart du tour de poitrine ou au quart du tour de taille.

Les pinces

Les principales pinces de patron de base permettent de passer d’un gabarit à plat à une toile en 3 dimensions qui épouse les formes du corps. Les principales pinces que l’on retrouve sur les patrons de base sont :
– les pinces épaule dos, qui représentent le volume des omoplates
– les pinces dites bretelle devant, qui correspondent au volume de la poitrine
– les pinces de taille (devant et dos) qui absorbent le surplus de tissu au niveau de la taille.

Les principales pinces de patron de base

Les valeurs des pinces dépendent de vos mensurations et de votre morphologie. Il est important de respecter les indications de placement, de hauteur et de largeur maximales des pinces pour que le vêtement ait un joli tombé et reste confortable à porter.

La pince d’épaule ou pince d’omoplate

Cette petite pince permet d’absorber le volume de l’omoplate et d’éviter que des plis disgracieux qui se forment au niveau de l’emmanchure. Sur le buste de base, elle est située au milieu de l’épaule, dans le dos. Sa longueur est autour de 7 cm et sa largeur d’environ 1 cm, mais ces valeurs sont à ajuster au moment de l’essayage. Plus vous avez un dos arrondi, plus cette pince doit être courte et large.

La position de cette pince peut être modifiée pour des raisons esthétiques. On la déplace dans l’emmanchure dans le cas d’une coupe princesse, ou dans la couture du milieu dos pour des vêtements ajustés comme la veste tailleur. Si le vêtement n’a pas de découpes dans le dos, la valeur de la pince peut être facilement absorbée dans la couture d’épaule (comme de l’embus).

La pince bretelle (ou pince poitrine)

C’est une pince très importante. Elle est indispensable pour les vêtements ajustés car elle représente le volume de la poitrine. Sans cette pince, la poitrine crée une déformation du vêtement qui fait bailler l’emmanchure (comme l’omoplate dans le dos qui nécessite une pince d’épaule, cf. le paragraphe précédent).

La valeur de cette pince dépend de votre tour de poitrine. Elle est positionnée sur la ligne d’épaule et descend jusqu’à la pointe des seins. En tous cas pour  le patron du buste de base. Car sur un vêtement fini, cette pince est bien souvent placée à un autre endroit : sur le côté, dans l’encolure, à la taille, au milieu devant, etc. Tout dépend de l’effet souhaité ! Mais nous avons en reparler plus bas dans cet article, dans la partie transformations.

Sur des vêtements larges ou en maille, cette pince n’est pas indispensable et peut être supprimée. C’est le cas sur les t-shirts et les sweats par exemple. Mais aussi sur des chemisiers ou des blouses à la coupe confortable qui ont une aisance importante.

Les pinces de taille

Ces pinces permettent de cintrer le vêtement et l’ajuster à la taille. Généralement, on en positionne 2 sur le devant et 2 sur le dos + 1 au milieu dos, soit 5 en tout. Leur valeur est calculée pour absorber l’écart entre le tour de poitrine et le tour de taille (au-dessus de la taille) ou entre le tour de hanches et le tour de taille (en-dessous de la taille). Si la différence est importante, vous devrez ajouter des pinces supplémentaires.

Pour des vêtements amples ou à la coupe droite, les pinces de taille ne sont pas utiles. Les valeurs de pinces sont alors transformées en aisance sur le vêtement.

Restez belles et élégantes! Bonne couture!

34
Panier
0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la boutique
    Retour en haut